Vlad Felanhir
Thérapie énergétique
 
Vlad Felanhir, thérapie énergétique
+33 6 26 59 51 31 |32 49 37 52 79 6
37 Rue Van Eyck, 1050 BRUXELLES, Belgique

10 QLIPHOTHS ou comment maîtriser son côté obscur, tout en renforçant sa pratique magique

Esotérique

LILITH : divinité chtonienne. Base de contact avec les démons à travers l'énergie de la Terre et de la Nuit, la partie réprimée du subconscient, le côté obscur de l'esprit. Lilith ouvre la porte à tout l'arbre démoniaque. Se manifeste également par des rêves, des désirs et des peurs. L'entrée dans cet état se fait par la recherche sur le chakra Anahata des manifestations de ce monde au crépuscule de la nuit (contact émotionnel). Symbolise la tentation, l'infertilité, la descente dans l'Abîme. Pratique magique : sortilèges. Apparence : une femme avec une queue de serpent ou une belle femme en haut et un homme en bas. Avatars significatifs : Lilith, Naama. Affirmation pour annuler les effets négatifs : les pouvoirs sombres sont bons envers moi.

GAMALIEL : attirance sexuelle Inextinguible qui ne peut être satisfaite, qui nécessite constamment une nouvelle stimulation et consomme de la force vitale et créative sans rien donner en retour. Désirs sexuels inconscients, déséquilibre des énergies sur le chakra Swadhistana. Les images inconscientes dans les rêves deviennent de plus en plus perverses (côté obscur de Yesod), se transformant finalement en Gamaliel, l'Obscène. Cela inclut également toutes les orgies dans les rêves avec des succubes / incubes, promettant de satisfaire tous les désirs du mage (régions sombres de l'astral). Le côté obscur de la Lune. Incarne la sensibilité interdite et les rêves secrets dans lesquels les instincts réprimés sont libérés. Pratique magique : rituels contenant des éléments d'orgie, avec l'utilisation de sang menstruel (symbole de l'énergie de vie perdue) et des fluides sexuels. Avatars significatifs : Pan, Dionysos, Frey, Baphomet, tous les dieux phalliques incarnés par l'image de bouc, probablement Hécate aussi. Les vampires également, en tant que personnification de personnes qui perdent de l'énergie dans les mondes obscurs à la poursuite de l'élixir de vie, suite à des visions dans Gamaliel, et qui deviennent par la suite obligés de la prendre aux autres. Anti-affirmation : je ressens une structure éthérée se former autour de moi, me protégeant contre toute perte d'énergie.

SAMAEL : l'Ombre du sephirot de la raison est représentée par le mensonge, la fourberie et la tromperie. Le démon tolère les idées d'inconstance et de manque de détermination : toute fluctuation négative de notre esprit. Incarne la sagesse interdite, le poison de Dieu. Apparence : un serpent-tentateur qui séduit par les fruits de connaissance interdite. Ici, il est question de manipulation des gens et de renversement des concepts établis. Avatars significatifs : Adramelech. Pratique magique : création des illusions, alchimie intérieure sombre. Anti-affirmation : tous mes mots et pensées sont honnêtes, je crée le monde autour de moi tel que je veux me voir moi-même.

AARAB ZARAK : sphère d'émotions sombres. Pouvoir déséquilibré de la Victoire, qui se transforme en passion, désir, cupidité et avidité non-contrôlables. Incarne les émotions destructrices de l'hémisphère droit et l'expulsion de la conscience. Symboles : corbeau noir, Ankh inversé. Pratique magique : messes noires. Avatars significatifs : Baal, Vénus Déchue, Shamkhazai, Azazel et autres Nephilim.

TAGIRION : symbolise les dissensions, la stagnation, la certitude que tout l'Univers tourne autour du Moi personnel. Toute influence visant à dissimuler plutôt qu'à dévoiler la beauté. La beauté dans Tiferet concerne la nature intérieure de la création. Les forces qui empêchent une personne de vivre un état d'unité, de communion avec la beauté, créant une confusion et non pas une fusion du cœur et de l'esprit. Pratique magique : médiation entre les mondes inférieurs et supérieurs. Apparence : deux géants qui se combattent en duel. Avatars significatifs : l'Antéchrist.

GOLAHAB : lorsque le sephirot Gebura en vous est déséquilibré, il devient trop destructeur et brûle ce qui ne devrait pas être brûlé. Incarne la violence impitoyable et la tyrannie, le jugement selon des normes préconçues, la colère contre les mouvements imprévisibles de la vie et de la création. Un personnage qui ne tolère aucune objection et exécute ses adversaires, qui juge selon des normes préconçues. Apparence : des titans noirs qui crachent du feu de leurs gueules. Avatars significatifs : Asmodée, démon de l'anarchie et du chaos.

GASHEBLAH : amour déséquilibré qui épuise et finit par étouffer l'objet de son amour avec sa bienveillance et tendresse sans limites. Incarne le désordre, la destruction, l'anxiété, la distorsion, la disharmonie, et aussi le féminisme extrême. Apparence : Sphinx avec une tête de chat dans une coiffe de Pharaon. Avatars significatifs : Astarot, Abaddon.

SATARIEL : quand Binah, la grande Mère cosmique qui donne naissance à la forme, est déséquilibrée, alors le principe spirituel est dissimulé, la matière est perçue simplement comme matière et non comme énergie, la manifestation de l'esprit. Binah, qui donne la forme, devient Satariel, le cache-esprit. Garde le mystère et cache la nature de l'Absolu, dissimule la vérité. Incarne une compréhension intuitive de tout ce qui est dément et irrationnel. Avatars significatifs : Lucifuge fuyant la Lumière.

GAGIEL : Sans être équilibré par la force de Binah, Hokma devient une énergie sans limites, fière, trop têtue, ne voulant pas se pencher devant l'homme et prendre une forme matérielle. Par conséquent, Hokma devient Gagiel, une force qui empêche l'évolution naturelle de l'énergie divine, qui s'écoule dans la création par l'orgueil et l'égoïsme, se soutenant dans un monde d'illusions et de mensonges. Incarne l'impossibilité de créer quelque chose dans une version positive et bonne, l'impuissance, l'abandon de l'Absolu. Apparence : bouche d'une plante prédatrice, encadrée par une spirale de serpents. Avatars significatifs : Belzébuth (le Seigneur des mouches) et Adam Belial (L'homme sans valeur).

TAMIEL : Dieu de la Division. Bien que Keter soit intéressée par l'unité, la notion de dualité est implicitement présente dans son existence. C'est la première émanation de l'Infini, le point de conscience qui se cristallise à partir d'un immense vide. Un trou noir, une porte vers un autre Univers, le trône de Lucifer. La notion même de Division. Symbole: Soleil Noir. À ce niveau, le chakra sombre de Sunya (l'œil de Lucifer) s'ouvre et la possibilité de devenir un Dieu apparaît. Avatars significatifs : Moloch (Prince), Satan. Anti-affirmation : il n'y a pas de division entre Moi et Quelqu'un ou Quelque chose d'autre.

 

Et vous, qui nourrissez-vous, les démons ou les anges?

(rédigé avec l'inspiration de certains articles de Thomas Carlson)


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.